L’émergence des équipes semi-autonomes (ÉSA)

Depuis quelque temps, les entreprises subissent une pression de l’environnement externe qui les amène à se pencher vers le passage de formes traditionnelles d’organisation du travail à l’adoption d’équipes semi-autonomes de travail. Ce phénomène modifie la vie au travail des employés, mais aussi des gestionnaires. Cette nouvelle approche est considérée comme innovatrice, car la présence de ces équipes est encore minoritaire dans les entreprises, même si elles ont fait leur apparition dans les années 1940 en Grande-Bretagne et dans les années 70-80 au Québec. La venue en croissance des équipes semi-autonomes est devenue un défi organisationnel pour plusieurs entreprises aujourd’hui tant du secteur privé que public.

Laisser un commentaire

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *